Dresden

—-Français—-

Arrivées à Dresden, il n’a pas été difficile de trouver la maison de mon amie El. La façade est triste. La couleur est délavée sur les murs et écaillée sur les volets. C’est ce que j’imaginais d’une maison abandonnée depuis plusieurs années et racheter seulement depuis quelques mois par une vingtaine de personnes, principalement étudiants, bien décidé à transformer ce lieu en maison auto-gérée.

Pourtant, une fois le portail en bois traversé, on devine très vite que cette maison est l’une des plus accueillante de la ville: un immense jardin, une table où sont réunis les colocs de la maison pour discuter des futurs projets, un feu de bois, une piscine, un sauna… Le tout fait maison. Derrière moi, une oeuvre de street art recouvrant la façade de la maison côté jardin. A mes pieds, l’accueil très personnalisé de Mewo, le border collie de la maison, qui nous lèche les mollets. Après 70km de vélo, on a probablement un petit arrière goût… salé. Miam.

P1030572

A 21 heures, une cloche sonne. C’est l’heure du souper. Vegan. Peu à peu, la cuisine se remplie d´une vingtaine de personnes: colocs, potes de passage, couch surfers… Comme chaque soir, l’un des colocs a cuisiné pour les autres.

2 jours. Le temps de bricoler sur nos vélos, faire tester la traditionnelle tarte aux oignons aux habitants de la maison, alimenter le blog et recharger notre quota d’énergie.

P1030567

Dans la maison d’El, il y a tout ce dont tu as besoin: amour, amitié, entraide, fun, générosité… Nous serions bien restées quelques jours en plus dans ce petit coin de paradis.

Demain, nous repartons. Nous longeons l’Elbe jusqu’à Prague.

Magali

—-English—-

Once in Dresden, it hasn’t been difficult to find the house of my friend El. The facade is gloomy. Its color is faded. The paint on the shutters is chipped. This is pretty much the picture, which came to my mind, to depict a house abandoned for many years and repurchased a few months ago by a bunch of people, mostly students, who believed that this could become a wonderful housing community.

P1030579

However, once the old wooden portal crossed, one figures out that this house is probably one of the most welcoming of the city: a vast garden, a long table where inhabitants meet to discuss and decide on future projects, a camp fire, a swimming pool, a sauna… All home made. Behind me, a piece of street art covers the facade. At my feet, the warm welcome of Meloo, the border collie living here, licking my calves. After 70 kilometers cycling, we probably taste… salty. Yum.

P1030569

At 9pm, a bell rings. It’s dinner time. Vegan. The kitchen is filling up little by little. Soon, about 20 guests are gathered around the wooden table: flatmates, friends, couch surfers… Like every evening, one cooked for everybody.

Two days, enough time to tinker with our bikes, bake the traditional tarte aux oignons, feed the blog, and recharge our personal energy battery. We would have loved to stay longer but we still have a long way to go. Tomorrow, we jump on our bikes and follow the Elbe until Prague, our next stop.

Magali 

P1030570

Advertisements

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s